Acheter la partition

Voir

la vidéo

 

 

 

                                Bal des lueurs nocturnes.

 

 

 

 

 

 

 

 Cette pièce, écrite entre 2007 et 2009,  s’inspire de l’impression de tournoiement et de vertige que peut transmettre un ciel parsemé d’étoiles.

L’idée d’une animation collective de ces lueurs évoque une sorte de mouvement

en parallèle, d’où le titre : Bal.

 Ces scintillements sont traduits par le piano dans le suraigu et le cor monodique, quant à lui, symbolise ce moment intime et solitaire face à la beauté éternelle du cosmos.